Notre historique

(Tiré du guide syndical édition 2013 et augmenté)

Les débuts du SARE

À l’été 2005, plusieurs étudiant-e-s employé-e-s de l’Université Laval ont manifesté leur intérêt pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Plusieurs d’entre eux désiraient ardemment éliminer l’arbitraire patronal qui régnait dans plusieurs milieux de travail. Tous et toutes cherchaient à s’organiser collectivement pour mettre un frein à leur précarité d’emploi. La syndicalisation de plusieurs étudiantes et étudiants employés à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au même moment laissait présager l’ampleur des avantages d’une syndicalisation à l’Université Laval. Sous la supervision et le leadership de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), une campagne de syndicalisation s’est mise en branle. Cette équipe a œuvré sur le terrain pendant plusieurs mois en quête d’un nombre important de signatures pour lancer le projet de création d’un syndicat.

En quête d’une accréditation syndicale

En juin 2006, nous avons déposé devant la Commission des relations de travail (CRT) une requête en accréditation. Après un examen attentif de cette requête, la CRT a statué qu’un scrutin par voie postale devait avoir lieu en octobre 2006. Cette procédure avait pour but de déterminer le caractère représentatif de l’accréditation du SARE.

À la suite de ce vote postal, plus de 85% des auxiliaires de recherche et d’enseignement se sont prononcés en faveur de la création d’un syndicat pour les représenter. Face à cette mobilisation massive, la CRT a reconnu légalement, le 8 novembre 2006, le Syndicat des auxiliaires de recherche et d’enseignement de l’Université Laval (SARE).

Lire plus

null

Une première convention collective

Pendant l’été 2007, les Statuts et règlements du syndicat ont vu le jour, jetant ainsi les bases de ses règles internes et les bases de son action. Une équipe de négociation et un nouveau comité exécutif ont été mis en place en octobre 2007 dans le but de préparer la négociation de la première convention collective du SARE. Le 13 mars 2008, le SARE annonce qu’il est parvenu à une entente de principe avec les représentants du vice-rectorat aux ressources humaines de l’Université Laval. Après un vote unanime de ratification de la part des membres présents à l’assemblée générale du 7 avril 2008, la première convention collective du SARE est entérinée le 1er mai 2008.